S'équilibrer par l'Ayurvéda : doshas, yoga et rituels


L'Ayurvéda, qui signifie "Science de la vie", est un système thérapeutique traditionnel indien.

Cette science est centrée sur les énergies subtiles issues des êtres vivants, inorganiques, des pensées, émotions, actions...

Elle reconnaît alors que tout est sous l'influence de 3 énergies vitales = les doshas Vata, Pitta et Kapha.

Ces 3 doshas sont la combinaison des 5 éléments (Air, éther, feu, eau et terre) et sont responsables de nos états physiologiques et psychologiques.

Selon notre naissance, notre corps, nos caractéristiques physiques physiologiques, un des doshas (ou deux) devient alors notre dosha principal, notre dosha de constitution.

Je vous invite à découvrir le questionnaire que j'ai utilisé dans "Le livre de l'Ayurvéda" de Judith H Morrison, dont les résultats ont été confirmés en Inde par une docteur en Ayurvéda.

On cherchera par l'Ayurvéda à maintenir ce dosha à l'équilibre car celui-ci sera impacté par les saisons, notre mode vie, nos activités, notre environnement, notre personnalité, notre alimentation...

Le but de l'Ayurvéda étant d'atteindre la santé, elle nous donne les clés pour maintenir à l'équilibre ces 3 doshas.

En effet, la maladie survient quand les doshas sont en déséquilibre. Avec l'Ayurvéda, on apprend alors à reconnaître les causes de ces déséquilibres dans notre mode de vie et à les modifier.

Pour trouver l'équilibre, l'Ayurvéda se fonde sur deux principes:

* le semblable augmente le semblable = si on est de constitution Vata et que nos actes et notre alimentation sont également de type Vata alors nous risquons le déséquilibre par un excès de Vata

* les qualités opposées diminuent = pour rééquilibrer alors Vata, on a besoin d'avoir des activités et une alimentation plutôt de type Pitta et Kapha.


Quel yoga pour équilibrer quel dosha ?

Ma pratique du yoga m'a permis de mieux comprendre mon dosha. Ainsi, avec un dosha dominant Kapha, la découverte de l'Ashtanga a été une révélation me permettant de me sentir booster dès le réveil et donc d'atténuer Kapha et de l'équilibrer.

Bien sûr, selon les saisons, les doshas s'équilibrent différemment, il faut donc réajuster également sa pratique du yoga pour maintenir l'équilibre.

En tant que professeur, il est très intéressant d'observer les caractéristiques des doshas à travers la pratique de ses élèves. En effet, certains signes, comme le regard, l'équilibre, la concentration, me donnent ainsi des indices sur le dosha de l'élève et me permettent alors d'aiguiller mes instructions.