Féminin Sacré | Comment le Vivre au Quotidien ?


Dans un précédent article, je t’avais parlé de mon initiation au féminin sacré grâce à un livre. Pour l’avoir vécu, je sais qu’il peut être difficile et long d’intégrer ce concept et surtout de le mettre en pratique. C’est pourquoi j’ai décidé de te partager mon expérience et de te transmettre à mon tour ce que d’autres ont pu m’enseigner. Je te parlerai donc de spiritualité, de ton corps et plus particulièrement de tes organes sexuels ainsi que de ta lignée. Tu découvriras les savoirs ancestraux et les rituels nécessaires afin de te connecter à son féminin sacré.

Féminin Sacré et Masculin

Il me parait indispensable de débuter cet article en précisant que je parle ici de féminin de l’être. Ce qui signifie que le féminin sacré concerne tout aussi bien les hommes. Eh oui, nous sommes tous constitués de deux polarités de dimensions égales et complémentaires, le féminin/yin et le masculin/yang. Elles sont inséparables et se nourrissent l’une l’autre.

tao
Le symbole du Tao

Pour comprendre cette fusion et cet équilibre tourbillonnant entre yin et yang, j’aime observer le symbole du tao. Vois comme la pointe de l’un glisse en l’autre. Il s’agit d’un rappel important, il serait vain de tenter de se construire et de se transformer sans s’appuyer sur nos deux pôles énergétiques.

Depuis ma retraite estivale, où j’ai accueilli pour la première fois un élève homme, je me pose aussi la question du masculin sacré et plus particulièrement de leur propre perception de l’énergie du 2° chakra. Je n’ai pas encore de réponse, juste des interrogations qui m’invitent à rester ouverte aux enseignements.

Le 2e chakra, dit Svadhisthana se situe sous le nombril, dans la zone du bassin, des hanches et au niveau de l’utérus pour les femmes. Afin de l’équilibrer, il est nécessaire, peu importe notre genre et sexe, d’être à l’écoute de ses émotions et de ses désirs. Travailler à harmoniser son chakra sacré, c’est libérer l’énergie créatrice de sa matrice et mettre en mouvement les projets et la vie qui nous conviennent.

Pour poursuivre ce travail sur toi-même, je t’encourage à pratiquer le journaling. Je propose d’ailleurs un coaching dédié dans mon programme 100 % Chakra. La pratique d’un yin yoga te permettra de lâcher prise et de laisser libre cours à tes pensées sur le papier.

Se connecter à son féminin sacré par le corps

Je vais maintenant m’attacher à te partager une étape fondamentale du cheminement vers ton féminin sacré. Ici, il sera uniquement question du corps des femmes, car ce travail porte sur les organes sexuels femelles.

J’ai été très longtemps déconnectée de mon cycle à cause de la pilule contraceptive. Je voyais les règles comme une phase handicapante avec une baisse d’énergie, des sautes d’humeur et des douleurs. Pour des raisons pratiques, j’ai même eu un implant pendant mon tour du monde. Ce qui n’a fait qu’accentuer mes dérèglements hormonaux.

Notre relation au sang et aux menstruations est principalement due à ce que nos mères et grand-mères ont pu nous en dire. Pour ces générations ayant vécu l’avènement de la pilule contraceptive et du tampon, le cycle féminin n’est pas un cadeau. Il doit être dompté afin de ne surtout pas avoir d’impact sur notre quotidien.

Nous construisons donc une relation malsaine avec nos règles et nous cherchons à les rendre invisibles en nous coupant de notre corps. Heureusement, aujourd’hui nous sommes plus informées, ce qui m’a permis d’ouvrir les yeux et d’agir. Ma première décision fut de retirer mon implant à mon retour en France.

Puis, grâce à l’application Flo, j’ai appris à suivre les phases de mon cycle, à m’écouter et à reconnaitre les symptômes. Aujourd’hui, je savoure chacune de mes saisons intérieures en adaptant mes journées à mes besoins physiques et émotionnels.

Faire la paix avec ses lunes, c’est apprendre à se respecter et se permettre de vivre de manière optimale. En modulant mon activité professionnelle, créative et ma pratique du yoga, je me permets de vivre mieux et de faire émerger de belles choses.

Par exemple, quand je suis en phase prémenstruelle, je travaille sur ma confiance en moi et j’arrive à avoir plus de recul sur mes peurs. En effet, j’ai noté qu’à ce moment-là j’avais tendance à être déprimée, à douter de tout et à tout remettre en question.

Si tu souhaites à ton tour renouer avec ton cycle et apprendre à mieux te connaitre, voici un petit exercice pratique à réaliser dès le début de tes prochaines menstrues.

se-connecter-feminin-sacre
Ton guide pour te reconnecter à ton cycle