Mes rituels de fin d'année



L'arrivée dans l'hiver marque la fin d'une année. C'est aussi la transition vers un nouveau cycle, une nouvelle saison, une nouvelle année et un nouveau chapitre de vie à écrire.


Fille du printemps, je n'ai jamais très apprécié la fin d'année. Malgré les belles couleurs automnales, je n'aime pas voir la Nature se dénudée, même si c'est pour mieux se régénérer. Tout comme j'ai beaucoup de mal à supporter le manque de luminosité en décembre. Je sens que si je ne fais pas attention, ça impacte beaucoup mon état d'esprit qui voit tout d'un oeil anxieux et négatif.


C'est pour ça que bien souvent, à cette période, j'ai envie de partir loin au soleil (pas possible cette année!) ou j'ai déjà envie de me projeter dans le futur, dans le renouveau du printemps. Mais comme mon esprit voit alors le verre à moitié vide, regarder le futur ne m'aide pas plus à calmer mon anxiété. Au contraire, ça peut même être une nouvelle source d'angoisse !


Alors cette année, plus que n'importe quelle autre, j'ai compris qu'il fallait que je m'approprie cette fin d'année avec des rituels libérateurs et créateurs de transformations personnelles.


Car quelle année 2020 !!! Beaucoup de personnes autour de moi s'exclament "vivement la fin de 2020" et je les comprends.


Car oui, je le redis, quelle année 2020 ! si imprévisible, surprenante, difficile, déroutante, déprimante ! J'ai à la fois l'impression que, pendant cette année, beaucoup de choses se sont passées et que rien ne s'est passé ! En tout cas, rien ne s'est passé comme prévu de mon côté ! Alors, moi aussi, j'aurais tendance à vouloir oublier très vite 2020.


Personnellement, j'ai encore un poids à la poitrine en repensant au fait qu'on soit rentrés précipitamment en France, en plein confinement. Je n'étais pas prête, pas prête à dire aurevoir à ma vie nomade, à l'Océanie, à l'Asie. Je n'avais pas imaginé devoir me confiner sans revoir mes proches, avoir du mal à reprendre une activité professionnelle avec les studios fermés. Tout comme j'ai encore du mal à accepter de ne toujours pas avoir de chez-moi en France, d'indépendance, de devoir reprendre certaines choses à zéro, ou de repousser certains projets à 2022.


Rien qu'en écrivant ces lignes, je sens les émotions et l'anxiété montées. Moi qui me suis sentie si libre, si confiante, si positive ces dernières années, je comprends que cette année m'a fragilisé.


Mais surtout je comprends que pour me retrouver, il me faut, en cette fin d'année, prendre le temps de l'intégration et de la régénération.


C'est-à-dire accepter les défauts et aussi les qualités de cette année 2020:

  • accepter tout ce qui a eu lieu car c'est déjà dans le passé

  • m'en libérer en comprenant ce que ça m'a permis d'apprendre sur moi-même

  • développer de la gratitude et de la bienveillance pour ce chapitre de vie qui prend fin

  • poser mon intention qui me guidera dans mon nouveau chapitre de vie

  • célébrer cette nouvelle énergie intérieure


Car oui, quand je prends le temps de repenser à mon année écoulée, quand je l'accepte telle qu'elle a été avec ses défauts et ses qualités, j'y vois de petits trésors pour lesquels j'éprouve une très grande gratitude :

  • avoir vécu 3 mois en Tasmanie, me réveiller avec des wallabies dans mon jardin,

  • avoir découvert le macramé, la guitare et le chant

  • avoir été initié au reiki

  • m'être formée à la sonothérapie

  • avoir revu, certes plus tôt que prévu, mes proches, ma famille, mon pays

  • avoir pu prendre des kilos grâce à la gastronomie française qui m'avait tant manqué

  • être tombée sous le charme de la Dordogne, de la Charente

  • avoir redonné des cours en studio en France

  • rencontrer de nouveaux élèves via Zoom

  • accompagner une élève en coaching holistique

Cela fait beaucoup de bien d'écrire ces nouvelles lignes. Je me sens plus ancrée et reconnaissante malgré tout car ça m'a surtout rappelé une chose : tout est si impermanent. On l'oublie bien trop vite.


Mais bon le simple fait d'écrire cet article ne fait pas tout, ce serait trop simple hehe

Donc, pendant les vacances, je me suis prévue des rituels de libération, de purification, de gratitude, d'intention et bien sûr de célébration par le yoga !


J'espère qu'ils vous inspireront, aideront et guideront.

Laissez-moi vous les présenter :


Méditez sur la notion de lâcher-prise, de libération


Visualisez toutes les choses de l'année écoulée qu'on veut relâcher et abandonner, dont on veut se libérer, qui ont eu un impact négatif sur nous


Ecrivez une lettre de libération, intuitivement, sans jugement, sans interruption en commençant par "Je me libère"


Méditez sur nos émotions produites par l'écriture


Remerciez-vous


allumez une bougie, de l'encens


ayez devant vous un bol rempli d'eau


reprenez votre lettre de libération


lisez-la à voix haute


méditez sur cette libération


déchirez cette lettre en petits bouts en se répétant

"J'honore et J'accepte ce qui fait partie de mon passé et Je m'en libère"


au-dessus du bol, prenez un bout de papier, brûlez-le avec la bougie en se répétant "J'honore et J'accepte ce qui fait partie de mon passé et Je m'en libère"


recommencez autant qu'il y a de bouts de papier


méditez sur vos émotions, votre rituel puis

avec les mains sur le coeur, en anjali mudra, répétez dorénavant :

"Je suis libre"


méditez sur cette année écoulée en dessinant un sourire sur votre visage


notez les choses, événements, personnes pour lesquels vous éprouvez de la gratitude

Cela peut être des petites ou grandes choses qui sont d'elles-mêmes positives mais cela peut-être aussi des choses que vous avez vécu négativement mais qui avec le recul vous apportent de la gratitude car elles vous ont construites.


le faire sous forme de listing ou de lettre en commençant par

"J'ai de la gratitude pour"


méditez sur votre écriture


lisez votre listing ou votre lettre à voix haute


méditez sur votre gratitude


pour entrer dans notre nouveau chapitre de vie en toute confiance

en plantant la petite graine qui grandira en nous toute cette nouvelle année


Consulter mon article de blog dédié au sankalpa



On dit qu'il faudrait faire ce rituel plutôt

aux changements de saison, aux équinoxes

mais pour ma part, j'adore l'idée de le faire à chaque nouveau chapitre de vie

alors j'ai déjà prévu un temps pour le faire le 1er janvier 2021 !

Rien de mieux que se régénérer 108 fois

en se répétant et en vibrant avec son nouveau sankalpa.

Vous me rejoignez ?

J'espère que ces petits rituels vous permettront vous aussi ce temps précieux d'intégration et de régénération.


Namaste et prenez soin de vous <3

0 commentaire

ABonne-toi à ma newsletter

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

Retrouve-moi sur les réseaux sociaux

Paris - Angoulême - Bordeaux

hello@yogaee.fr

©Yogaée 2020 - All rights reserved

Politique de confidentialité